Priorités du conseil

Clarenceville en photo

Priorités du conseil

"L'identité propre de Clarenceville se caractérise par son territoire agricole, son village d'un riche patrimoine, sa vie paisible, sa faune et ses grands espaces naturels et le lac Champlain." Renée Rouleau, mairesse

Plan stratégique :

Le processus de planification stratégique a commenté en 2016 avec l'organisation d'une grande consultation sur l'avenir de Clarenceville : une première à Clarenceville,  avec plus de 100 personnes rassemblées pour imaginer Clarencevile dans 10 ans d'ici. Huit (8) grandes orientations en sont ressorties :

  • La fierté renouvelée
  • Place à la famille
  • Infrastructures adéquates
  • L'environnement et l'agriculture
  • Vitaliser l'économie locale
  • Des services de santé accessibles
  • Des services de télécommunication fonctionnels
  • Du transport actif piéton et cycliste

Déploiement de la fibre optique

Depuis 2017, la fibre optique est en déploiement sur tout le territoire de Saint-Georges-de-Clarenceville. Puisqu'il s'agit d'une toute nouvelle infrastructure et que le territoire de Clarenceville est très grand, le déploiement se réalise sur plusieurs mois, voire plusieurs années.

La fibre permettra à toutes les demeures d'avoir accès aux services d'internet à hautes vitesses ainsi qu'à des services de téléphonie et de télévision. Ce projet, qui a été fortement sollicité par la mairesse, est présentement piloté par IHR, un organisme à but non lucratif. IHR bénéficie présentement de subventions gouvernementales. Afin d'accéder à ces subventions, la municipalité a accordé à IHR une forme de garantie de prêt allant jusqu'à 800 000$. 

Le déploiement du réseau devrait être complété sur tout le territoire de Clarenceville en 2020.

Des infrastructures d'eau potable et d'égout au village

La municipalité détient présentement l'appui des gouvernements pour aller de l'avant avec ce projet d'envergure qui est évalué à près de 12 millions de dollars. Plus de 60% des coûts seront toutefois financés par des programmes gouvernementaux. 


Présentation publique des plans préliminaires - sept. 2017 - photo : R. Rouleau

En 2017, la firme d'ingénierie SMI a présenté ses plans préliminaires à une centaine de citoyens du village.

En 2018, le ministère des Affaires municipal a approuvé les plans préliminaires.

En 2019,  la firme d'ingénierie GBI a obtenu le contrat de confectionner les plans et les devis de construction. La firme devra entre autres :

  1. Réviser au besoin les plans préliminaires
  2. Obtenir toutes les approbations nécessaires pour construction des infrastructures;
  3. Préparer les concepts d'aménagement de l'intersection des rues Front et Principale;
  4. Préparer les plans détaillés de construction tant pour :
    • La conduite d'amenée de l'usine située à Henryville au village
    • Les conduites d'eau potable
    • La construction d'une usine d'épuration des eaux usées
    • Les conduites d'eaux usées
    • Le réaménagement de l'interaction Front/Principal
  5. Confectionner le devis d'appel d'offres en vue de trouver l'entrepreneur général en construction pour tous les travaux.

Par la suite, la municipalité devra aller en appel d'offre publique pour trouver un entrepreneur général.

Puis trouver la municipalité devra soumettre un appel d'offre publique pour trouver une fermée d'ingénierie qui sera responsable de la surveillance des travaux.

Les villageois seront ensuite informés de l'avancement du projet au fur et à mesure de son développement. 

Des chemins bien entretenus

Le conseil municipal souhaite entretenir les chemins en priorisant ceux qui en ont le plus de besoins. Une étude a été réalisée par une firme d'ingénierie en 2018 pour guider le conseil dans la priorisation des dépenses d'entretien à réaliser au cours des années qui vont suivre. Parmi ces chemins, les chemins suivants requièrent d'importants travaux d'entretien : 

  • Beech 
  • MacFee
  • Lakeshore
  • Rang des Côtes
  • Victoria

Le conseil actuel souhaite ardemment pouvoir commencer à paver les chemins de gravier locaux. Pour ce faire, il souhaite se doter d'un plan de pavage. Une autre étude a donc été commandée par le conseil municipal en vue d'être guidée dans la priorisation du pavage de chemins locaux présentement en gravier.

Refonte du Plan d'urbanisme

Le conseil actuel souhaite revoir ses outils réglementaires d'urbanisme afin de les adapter aux orientations qu'il s'est données. Pour ce faire, il doit d’abord modifier son Plan d'urbanisme. Ce dernier, qui est régi par la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, établit les lignes directrices du mode de développement du territoire qui se traduit par la suite dans la réglementation d'urbanisme (zonage, construction, dérogation mineure, etc.).

Il est à noter que le Plan d'urbanisme devra être approuvé par la MRC du Haut-Richelieu en conformité à son  Schéma d'aménagement de la MRC du Haut-Richelieu, comme le prévoit la Loi.

Place à la famille et aux aînés

La municipalité a adopté sa Politique Municipalité amie des Aînés (MADA) en 2017 et adoptera sous peu sa Politique Famille. Toutes ces démarches ont été élaborées grâce à l'implication de citoyens mobilisés. Ces démarches font partie du processus de planification stratégique qui a débuté avec la grande consultation publique sur l'avenir de Clarencevillle en 2016. 

Des parcs et terrains de jeux qui répondent aux besoins de la population

La confection d'un plan de travail en vue d'améliorer les parcs Bergevin (Domaine Desranleau) et  des Loisirs (Village) a été confiée à un comité composé de membres du conseil, d'un expert de la Direction de la santé publique et de citoyens. Suite à des consultations publiques, des plans ont été préparés avec des estimations approximatives pour chacune des options souhaitées. 

Le conseil, décidera dans son budget, lesquels des équipements pourront voir le jour au fil des prochaines années. 

Bilans et visions de la mairesse

Bilan 2017

Bilan 2016 - Vision 2017

Bilan 2015 - Vision 2016

Bilan 2014 - Vision 2015