Service de sécurité incendie

Clarenceville en photo

Service de sécurité incendie

 

  Service de sécurité incendie

  Saint-Georges-de-Clarenceville - Noyan

  Caserne 46

  103, rue Principale

  Saint-Georges-de-Clarenceville QC J0J 1B0

 

 

L’équipe

Crée en 1950, le Service de sécurité incendie offre aujourd’hui des services en prévention incendie et de premiers répondants.

Pas moins de 20 pompiers sur appel dont certains sont premiers répondants et sous la supervision de M. Michael Johnston composent ce service.

  • M. Michael Johnston, directeur du Service de sécurité incendie, directeur des premiers répondants
  • M. Karl Loyer, officier chef des opérations et directeur adjoint du SSI
  • M. Peter Clark, officier des équipements et directeur adjoint du SSI

Des ententes pour une meilleure force de frappe

Une entente d’aide mutuelle pour la protection contre l’incendie est en vigueur entre les municipalités de Saint-Georges-de-Clarenceville, Venise-en-Québec, Saint-Sébastien, Henryville, Lacolle, Bedford et Saint-Jean-sur-Richelieu. L’objectif de cette entente est de permettre à chaque municipalité participante de prêter secours à toute autre municipalité lors de combats d’incendie.

De plus, il existe des ententes similaires inter-frontalières avec les municipalités américaines des comtés de Franklin et de Grand Isle au Vermont ainsi qu'avec la municipalité de Champlain dans l’État de New York.

 

Semaine de la prévention des incendies du 3 au 9 octobre 2021 sur le thème « Le premier responsable, c'est toi! »

La Semaine de la prévention des incendies a toujours lieu au début du mois d’octobre, pendant la semaine complète qui inclut le 9 octobre, tant aux États-Unis qu’au Canada. On veut ainsi commémorer le grand incendie de Chicago, survenu le 9 octobre 1871, où on dénombra 250 morts, 100 000 personnes sans-abri et 17 400 bâtiments détruits. Au Québec, c’est en 1990 que la première Semaine de la prévention des incendies a eu lieu.

Chaque année au Québec, les incendies causent en moyenne :

  • 13 maisons endommagées chaque jour,
  • 400 blessés, 
  • 24 000 personnes évacuées.

Près de 49 % des incendies qui se produisent dans les maisons sont liés à une distraction ou à une erreur humaine.

1 incendie sur 4 débute dans la cuisine.

Adoptez les bons comportements et évitez toutes distractions lorsque vous utilisez des appareils de cuisson.

 

Prévention

Le Service de sécurité incendie a également comme mandat d'effectuer des visites de prévention.

Veuillez noter que la Municipalité veillera à vous informer des périodes d'inspection en temps opportun.

 

N'oubliez pas de profiter du changement d'heure pour remplacer les piles de vos avertisseurs de fumée.

Pensez à prévoir un plan d'évacuation  et exercez-vous en famille au moins une fois par an. 

 

Le monoxyde de carbone : un tueur invisible et silencieux!

Le monoxyde de carbone ou CO est un gaz inodore, incolore, insipide et extrêmement toxique. Cause d'intoxication accidentelle en milieu domestique, ce gaz est entre autres produit lors d'une mauvaise combustion de bois, mazout, pétrole, gaz naturel, charbon, propane, butane ou lors de l'utilisation de type d'appareils de combustion tels que les poêles, chauffe-eau, chauffage mobile d'appoint, cuisinières et les moteurs automobiles dans les garages.

Nous vous rappelons l'importance du détecteur du monoxyde de carbone dans les situations suivantes :

- lorsque le garage est directement relié à la résidence et dans lequel on peut faire démarrer ou fonctionner un véhicule à moteur, que ce soit pour le laisser réchauffer ou pour le sortir;

-  si la résidence comporte un atelier utilisé pour réparer des outils ou appareils domestiques qui fonctionnent à combustion et qui implique que ces appareils puissent être mis en marche pour la mise en marche ou l'ajustement de ces appareils;

- dans les résidences munies d'un poêle à bois, foyer ou autres appareils de chauffage fonctionnant au combustible.

Permission pour faire des feux extérieurs

Si vous désirez faire un feu extérieur, vous devez vous procurer au préalable un permis auprès de la municipalité. Vous pouvez procéder à votre demande en cliquant ici.

N'hésitez pas à consulter l'indice SOPFEU avant d'allumer un feu afin de ne pas prendre de risques inutiles.

 

En cas d'urgence :   signalez le 911

 

Pour communiquer avec le Service de la Sureté du Québec :  signalez *4141

 

Eau potable et eaux usées

Les secteurs bordant le lac Champlain sont présentement desservis en eau potable et bénéficient du traitement des eaux usées.

Les eaux usées sont traitées à l’usine de Venise-en-Québec grâce à une entente interminicipale.

Quant à l’eau potable, l’usine de filtration capte son eau dans la rivière Richelieu, à Henryville. L’eau est ainsi acheminée à Clarenceville par une conduite d’amenée qui dessert également les citoyens d’Henryville, de Saint-Sébastien et de Venise-en-Québec. Une entente lie les quatre municipalités dans le cadre d’une Régie intermunicipale qui gère les infrastructures d’eau potable.

Projet d'infrastructure au village

La Municipalité planifie des travaux majeurs pour doter les résidents du village de réseaux d’aqueduc et sanitaire qui pourront être mis en service d’ici 2020 - 21. Ces nouveaux réseaux desserviront plus d’une centaine d’habitations.

Lors des travaux prévus au village en 2020-21, les citoyens pourront suivre lesdits travaux via Facebook.